04.04.2019, 16:08

Le Club alpin suisse sort un guide d’escalade pour le canton de Neuchâtel

chargement
Les principaux sites de grimpe de la région sont désormais réunis dans un guide.

GRIMPE Près de 2000 voies en falaises et une centaine de passages de blocs: un nouveau topo d’escalade est enfin disponible pour le canton de Neuchâtel et le Nord vaudois. Le précédent ouvrage datait de 1980.

A vos cordes, vos baudriers et vos mousquetons! Un nouveau guide très attendu, édité par le Club alpin suisse (CAS), recense désormais les principaux sites d’escalade du Nord vaudois (8), du Val-de-Travers (9), des environs de Boudry et Rochefort (3), de La Chaux-de-Fonds et du Locle (8), ainsi que de Neuchâtel et du Val-de-Ruz (3).

Le dernier ouvrage de référence pour la région de Neuchâtel, rédigé par Maurice Brandt, datait de l’année 1980. «Autant dire la préhistoire de l’escalade moderne», précise le CAS dans un communiqué. Le nouveau topo est signé Christophe Mironneau, Céline Stern, Pierre-Denis Perrin, Ali Chevallier et Christophe Girardin.

Près de 2000 voies

Richement illustré (253 photos), ce bouquin fait découvrir 30 falaises (dont 23 dans le canton) et quatre secteurs de blocs à Boudry, Bôle, Corcelles et Pierre-à-Bot. Soit environ 2000 voies – dont certaines nécessitent plusieurs longueurs de corde – et une centaine de passages de blocs. Avec un panel de difficultés allant du 3e au 9e degré, chaque amateur de grimpe devrait y trouver son bonheur.

Pour chaque site, on trouve un plan d’accès (en voiture ou en transport public), un plan détaillant l’emplacement des voies et leur cotation, ainsi qu’un bref descriptif de l’endroit (accessible pour les enfants, agréable pour un pique-nique, ensoleillé ou à l’ombre, rapidement sec après une averse, état de la roche, entretien des voies, dangers éventuels, etc.).

«Dry cooling» et via ferrata

Tradition oblige, les voies sont désignées par des petits noms comme «Binche Allah» à la Roche de l’Ermitage à Neuchâtel, «Euphémisme légitime» à la dalle de Chézard ou «Le nabot minable» aux Fourches à Saint-Blaise.

Le guide propose également quelques itinéraires dédiés au «dry cooling», une discipline hybride qui allie les techniques d’escalade sportive et d’escalade glaciaire. La via ferrata du Tichodrome, à Noiraigue, n’est pas oubliée. 

Rédigé en français et en allemand, le livre est disponible dans les librairies et les commerces spécialisés, ainsi que sur le site internet du Club alpin suisse. 

 

Le livre

Guide d’escalade Neuchâtel et Nord vaudois, éditions du CAS, 1re édition, français et allemand, 288 pages, 253 photos, prix de vente conseillé 59 francs.

En savoir plus : n’oubliez pas le guide!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top