22.03.2018, 19:56

Le canton de Neuchâtel promet moins d'impôts pour tous

Premium
chargement
Le ministre des finances Laurent Kurth a présenté les axes d’une grande réforme.

Fiscalité Neuchâtel doit à nouveau baisser la fiscalité des entreprises pour rester le canton romand le plus accueillant. Les habitants peuvent, eux, espérer quitter "l’enfer fiscal" l’an prochain.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a présenté hier les grandes lignes d’un "nouveau régime financier". L’élément central est un allégement de la fiscalité l’an prochain.

Pour rester le canton romand le plus attractif vis-à-vis des entreprises, il s’agit de baisser à nouveau l’impôt sur les bénéfices, huit ans après une diminution de moitié. Aux particuliers, il faut donner...

À lire aussi...

FormationLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisentLycées neuchâtelois: malgré l’incertitude, les examens s’organisent

FormationUniversité de Neuchâtel: examens à distance?Université de Neuchâtel: examens à distance?

EMPLOIPrès de 30% des actifs neuchâtelois au chômage partielPrès de 30% des actifs neuchâtelois au chômage partiel

Covid-19Parents séparés et droit de visite: le casse-tête du confinementParents séparés et droit de visite: le casse-tête du confinement

SolidaritéLa journaliste Agnès Wuthrich écrit aux aînésLa journaliste Agnès Wuthrich écrit aux aînés

Top