31.10.2018, 20:00

Le canton de Neuchâtel devra se battre pour la ligne directe

Premium
chargement
Le Conseil fédéral veut moderniser la ligne en évitant Chambrelien avec un tunnel.

Rail Le Conseil fédéral veut moderniser la liaison ferroviaire entre Haut et Bas en évitant Chambrelien avec un tunnel. Le canton de Neuchâtel espère encore convaincre en finançant un nouvel axe à hauteur de 110 millions de francs. La balle est dans le camp des Chambres fédérales.

La conseillère fédérale Doris Leuthard a levé le voile sur la nouvelle étape d’aménagement du réseau ferroviaire suisse – nom de code: Prodes 2035. Le canton de Neuchâtel y figure en bonne place. Mais, si plus de 800 millions de francs devraient être investis, à ce stade de la procédure, ce ne sera pas pour réaliser une ligne directe...

À lire aussi...

RailBerne soutient l'évitement de Chambrelien, pas (encore) la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-FondsBerne soutient l'évitement de Chambrelien, pas (encore) la ligne directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds

TransportsLigne directe: le Conseil d'Etat neuchâtelois sort l'argument de VauseyonLigne directe: le Conseil d'Etat neuchâtelois sort l'argument de Vauseyon

Top