13.09.2016, 09:38

Le canton de Neuchâtel connaît toujours une pénurie de logements, qui s'aggrave même

chargement
La statistique des logements vacants confirme que la pénurie se maintient, et même se renforce, dans le canton de Neuchâtel.

Canton de Neuchâtel Les logements continuent de manquer sur le marché du canton de Neuchâtel. Selon un communiqué de presse de l'Office du logement, la situation s’aggrave même en 2016, avec un taux de vacance situé à 1,15%, soit une baisse de 0,13% par rapport à 2015.

Le taux de vacance demeure donc toujours nettement en deçà du taux de pénurie fixé à 1,5%. Ces informations sont extraites de l’enquête annuelle sur les logements vacants effectuée par le service de statistique du canton de Neuchâtel.

La baisse de l’offre de logements vacants s'observe dans quatre districts, malgré une augmentation du parc dans tous les districts. En 2016, seuls les districts du Val-de-Ruz et de La Chaux-de-Fonds présentent une augmentation du nombre de logements vacants, alors qu’ils étaient cinq dans cette situation une année auparavant.

Les appartements sont plus ou moins prisés en fonction de leur nombre de pièces. On observe en général, dans tous les districts, que les logements de 3 et 4 pièces représentent au moins 60% des logements disponibles. En termes de durées de vacance, les logements qui restent le plus longtemps inoccupés se situent principalement dans le District du Locle où 30,6% des logements sont vacants
depuis plus d’un an. À l’inverse, c’est dans le District du Val-de-Ruz que la relocation s’opère le plus rapidement : 83,6% des logements sont offerts sur le marché depuis moins de quatre mois.

Appartements entre 2 et 5 pièces très prisés

Entre 2015 et 2016, on constate une augmentation du loyer moyen des appartements vacants de 2 et 5 pièces. Pour les autres tailles d’appartements, la moyenne cantonale a diminué, la baisse la plus conséquente étant celle qui concerne le loyer des 6 pièces et plus (diminution de 81.- francs par mois). 

Le loyer de toutes les tailles d’appartement vacant, excepté pour les 6 pièces et plus, a diminué dans le District de Neuchâtel. Dans celui de Boudry, par contre, une hausse est observée, sauf pour les logements vacants de 4 pièces. Dans le District du Val-de-Travers, les appartements vacants de 2 pièces présentent une forte hausse de leur loyer (+186.- francs par mois) alors que les autres tailles de logements ont vu leur loyer baisser, en moyenne. 

Quant au District de la Chaux-de-Fonds, il offre des logements vacants avec des loyers à la hausse, excepté pour les appartements de grande taille (dès 5 pièces).

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

EditorialAlerte rouge Covid: soignons nos liensAlerte rouge Covid: soignons nos liens

PandémieCovid-19: Neuchâtel passe au rouge comme les autres cantons romandsCovid-19: Neuchâtel passe au rouge comme les autres cantons romands

PolitiquePas de stamms de partis pour les élections communales neuchâteloisesPas de stamms de partis pour les élections communales neuchâteloises

FormationCoronavirus: les écoles neuchâteloises resteront ouvertesCoronavirus: les écoles neuchâteloises resteront ouvertes

PandémieCovid-19: les salles de concert neuchâteloises où le public est debout doivent fermerCovid-19: les salles de concert neuchâteloises où le public est debout doivent fermer

Top