16.01.2020, 05:30

Laurent Gaudé: «L’Europe a perdu le chemin du désir des peuples»

Premium
chargement
"Nous l'Europe, banquet des peuples", un texte de Laurent Gaudé. Avec Robert Bouvier, Rodrigo Ferreira, Olwen Fouere, Vincent Kreyder, Mounir Margoum, Rose Martine, Dagmara Mrowiec Matuszak, Karoline Rose, Emmanuel Schawartz, Artemis Stavridi et Thibault Vinçon.

Théâtre «Nous l’Europe, banquet des peuples», poème engagé de l’écrivain français Laurent Gaudé, a été créé au Festival «In» d’Avignon en juillet passé. Coproduit par la Compagnie du Passage, ce spectacle polyphonique joué en plusieurs langues et chanté par deux chœurs de la région, se joue les 23 et 24 janvier à Neuchâtel, seules dates en Suisse.

«Le rêve européen a besoin de désir. Il mourra s’il n’est plus qu’une liste sèche de législations, de normes et d’échanges commerciaux. Le rêve européen a besoin d’un sentiment d’appartenance. Il a des habitants, mais il est grand temps qu’il ait des citoyens. Pour ce faire, j’en suis convaincu, il a besoin d’un récit.» Laurent Gaudé a tenté de...

À lire aussi...

FestivalFestival d’Avignon: deux Neuchâtelois brûlent les planchesFestival d’Avignon: deux Neuchâtelois brûlent les planches

Top