09.05.2018, 17:07

La vie à la Chaux-de-Fonds, de 1918 à 2028

chargement
Exposition "Quelle histoire!?" au Musée d'histoire de la Chaux-de-Fonds

Exposition Avec sa nouvelle exposition, «Quelle histoire!?», le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds fait dialoguer quatre époques à travers des objets issus du haut du canton.

Que peut bien faire un verre en plastique, estampillé «La Plage des Six Pompes», dans un musée? Ou un billet d’avion, une fiche de salaire, un bulletin de vote? Tous ces objets ont un point commun: ils sont le fruit du passé et seront, peut-être, les témoins de notre époque à l’avenir.

Passé, présent, futur

C’est en partant de cette idée que le Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds a construit sa toute nouvelle exposition, «Quelle histoire!?», qui a ouvert ses portes jeudi. «Au départ, nous voulions marquer les cent ans de la fin de la Première Guerre mondiale. Mais rapidement, nous avons élargi le concept et proposé un voyage en étapes à travers le temps, pour faire ressortir les constantes, les ruptures, voire les répétitions», explique Sylvie Pipoz, médiatrice culturelle. Quatre dates ont été choisies comme autant de reflets de la vie quotidienne à La Chaux-de-Fonds: 1918, 1968, 2018 et 2068.

Concrètement, l’exposition présente différents objets représentatifs de chacune de ces époques, selon quatre thèmes: loisirs, quotidien, travail et politique. Pour les découvrir, le public peut soit déambuler selon ses envies, soit opter pour l’un des deux guides créés spécialement pour l’événement. Le premier, long, se destine «aux visiteurs curieux qui ont le temps», alors que le second se compose d’une simple carte postale et «permet de survoler l’essentiel de l’exposition en 18 minutes», résume Myriam Minder, collaboratrice scientifique.

L'exposition montre des objets utilisés en 1918 à La Chaux-de-Fonds. Photo: Ville de la Chaux-de-Fonds/A.Henchoz

Le tamis du temps

Ca, c’est pour ce qui est du passé.Mais le musée s’est aussi attribué la difficile mission d’envisager l’avenir, en se posant une question: «Que restera-t-il de 2018 en 2068?». Une revue de presse mensuelle, réalisée par des personnalités, une boîte à suggestions et des interviews d’experts esquisseront des pistes de réponses.

Au final, l’exposition parle aussi, entre les lignes, de l’histoire et de la manière dont elle s’écrit. «L’idée, c’est que le temps agit comme un tamis. Certains objets le traversent et restent, alors que d’autres disparaissent. Et de cela dépend notre perception du passé», relève Karim Boukhris, collaborateur scientifique, en guise d’invitation à la réflexion.
 

Musée d’histoire Jusqu’au 27 janvier 2019. Programme: www.mhcdf.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Vie nocturneLa Chaux-de-Fonds: c'est vraiment fini pour le FrançaisLa Chaux-de-Fonds: c'est vraiment fini pour le Français

CommunautéLes Italiens de Neuchâtel veulent partager leur histoireLes Italiens de Neuchâtel veulent partager leur histoire

Top