29.12.2015, 01:24

La précision poussée à l’extrême

Premium
chargement
Chercheur avancé, Christoph Affolderbach travaille depuis 2002 sur l’amélioration des horloges au rubidium.

RECHERCHE Fondé en 2007, le Laboratoire Temps-Fréquence est l’un des neuf domaines clés de l’Université de Neuchâtel. Zoom sur deux projets spatiaux.

Il est l’un des héritiers, en ligne directe, de l’Observatoire cantonal et de ses concours de chronométrie, puis des travaux pionniers menés sur les horloges atomiques: le Laboratoire Temps-Fréquence (LTF) de l’Université de Neuchâtel continue de repousser les limites de la mesure du temps. Huit ans après son rattachement à l’UniNe, ses effectifs ont passé de 7 à 25...

Top