28.01.2016, 14:17

La Police neuchâteloise songe à muscler son drone

chargement
1/4  

Drones Depuis 2014, la Police neuchâteloise utilise un drone pour prendre des photos aériennes des accidents de la route d'une certaine importance. Le groupe technique accidents souhaiterait doter son engin télécommandé de la vision en directe, pour pouvoir l'utiliser dans la recherche de personnes disparues ou en fuite.

La Police neuchâteloise nous a fait une démonstration de pilotage de drone à Marin, en marge des habitations. L'engin télécommandé de quelque 7000 francs pèse 2kg et permet de prendre des clichés précis et de qualité, même dans des conditions venteuses, à condition de ne pas voler trop au-delà de 30 mètres. La série d'images est ensuite assemblée en une seule séquence, qui peut être intégrée à divers logiciels et servir de pièce à conviction. 

Reportage dans nos éditions payantes de vendredi. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RechercheL'Université de Neuchâtel se lance dans une étude sur les drones et leur usageL'Université de Neuchâtel se lance dans une étude sur les drones et leur usage

Top