03.12.2016, 00:49

La nouvelle convention collective de l’horlogerie est signée

Premium
chargement
Vania Aleva, présidente d’Unia, sert la main de Elisabeth Zölch, présidente de la convention patronale de l’horlogerie.

TRAVAIL Lors d’une cérémonie très protocolée, syndicats et patrons se sont serré la main après onze mois de négociations.

Après onze mois de négociations, le syndicat Unia et la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse sont parvenus à un accord. Ils ont signé hier à l’hôtel DuPeyrou, à Neuchâtel, la quinzième Convention collective de travail des industries horlogères et microtechniques suisses, valable pour cinq ans.

Les deux parties se sont dit satisfaites des résultats obtenus, les qualifiant de «compromis...

À lire aussi...

CultureNeuchâtel: un nouveau directeur pour le théâtre du PommierNeuchâtel: un nouveau directeur pour le théâtre du Pommier

ClimatDes profs pour la désobéissance civile? Monika Maire-Hefti approuveDes profs pour la désobéissance civile? Monika Maire-Hefti approuve

PolitiqueGens du voyage à La Vue-des-Alpes au moins jusqu’en 2023Gens du voyage à La Vue-des-Alpes au moins jusqu’en 2023

ÉgalitéLe gouvernement neuchâtelois veillera à assurer la parité dans ses nominationsLe gouvernement neuchâtelois veillera à assurer la parité dans ses nominations

TerroirMC Roger vous présente le Festin neuchâtelois en musiqueMC Roger vous présente le Festin neuchâtelois en musique

Top