UniNe: la mobilité de la population universitaire en six points

chargement

Une étude à large échelle montre que la population universitaire neuchâteloise privilégie la mobilité durable. Cependant, les personnes avec enfants ou ayant des horaires rigides se déplacent plus en voiture. Nos explications en six points.

 16.01.2018, 19:42
Lecture: 5min
Premium
Tous en train les étudiants? Pas forcément.

Une étude à large échelle, dont les résultats ont été présentés ce mardi, montre que la population universitaire neuchâteloise privilégie la mobilité durable.

L’enquête, une première, a été menée par l’Institut de géographie sur mandat conjoint de l’Université et de la Ville de Neuchâtel. Elle a coûté 40'000 francs, partagés pour moitié entre les deux partenaires. En voici...

À lire aussi...

TransportsUniNe: la communauté universitaire en marche vers la mobilité urbaine durableUniNe: la communauté universitaire en marche vers la mobilité urbaine durable

Top