La mendicité reste autorisée dans le canton de Neuchâtel

chargement

Voie publique A la suite d’une décision de la Cour européenne des droits de l’homme, le Ministère public neuchâtelois a émis une directive relative à la mendicité. Celle-ci reste autorisée, mais avec des restrictions.

 14.04.2021, 12:09
Premium
Mendier une fois pour survivre oui, mendier de façon répétée non.

Il n’est pas interdit de mendier dans le canton de Neuchâtel. Mais on ne peut pas le faire de façon répétée. Ou, pour reprendre l’expression figurant dans le Code pénal neuchâtelois, «tout mendiant d’habitude sera puni de l’amende». Celle-ci s’élève à 200 francs.

Cette nuance entre la mendicité dont on dira qu’elle est pratiquée dans l’urgence et celle qui...

À lire aussi...

VaudVaud: recours à Strasbourg contre l’interdiction de la mendicitéVaud: recours à Strasbourg contre l’interdiction de la mendicité

Top