24.05.2017, 01:00
Lecture: 4min

La matu commerciale rabotée

Premium
chargement
A la rentrée 2018 et sur décision du canton, l’Ester n’ouvrira plus qu’une classe de maturité professionnelle commerciale à La Chaux-de-Fonds.  Le directeur affirme que l’emploi ne sera pas touché, grâce à l’ouverture d’une classe supplémentaire dans le domaine santé-social.
Par vincent costet SYLVIE BALMER

ÉCONOMIES Le canton de Neuchâtel veut limiter le nombre de classes à cinq.

On l’a appris par la bande: le canton de Neuchâtel veut limiter à cinq le nombre de classes de maturité professionnelle commerciale (c’est-à-dire en école à plein temps). Donc, dans les faits et selon nos déductions, supprimer deux voire trois classes: une à l’Ester et une voire deux au lycée Jean-Piaget. Il en restera donc une à La Chaux-de-Fonds...

À lire aussi...

EducationPas de camps de ski pour les élèves des Cerisiers, les autres Neuchâtelois en attentePas de camps de ski pour les élèves des Cerisiers, les autres Neuchâtelois en attente

NominationLaurent Favre à la tête de la Conférence des directeurs cantonaux des transports publicsLaurent Favre à la tête de la Conférence des directeurs cantonaux des transports publics

Beaux-artsLes arts parallèles de Dominique Lévy et André Siron s’exposent au Grand-Cachot-de-VentLes arts parallèles de Dominique Lévy et André Siron s’exposent au Grand-Cachot-de-Vent

SantéAppel aux donneurs de cellules souches du sang ce samediAppel aux donneurs de cellules souches du sang ce samedi

économieLes exportations horlogères sont toujours en reculLes exportations horlogères sont toujours en recul

Top