22.05.2019, 17:21

La limite du cautionnement pour l’investissement des PME passe à 1 million

chargement
La limite d’action du Cautionnement romand passe à 1 million de francs.

Industrie Le Cautionnement romand, une coopérative qui facilite les investissements industriels des PME en garantissant des prêts bancaires, pourra accroître son efficacité. Sa limite d’action est portée de 500’000 francs à 1 million de francs.

C’est une longue affaire parlementaire qui prendra fin au 1er juillet prochain, et elle pourrait apporter un bol d’air à certaines PME de la région. Le Cautionnement romand, une coopérative qui permet d’obtenir les garanties bancaires nécessaires pour investir, pourra garantir des montants jusqu’à un million de francs. L’institution est née en 1919, pour faciliter l’investissement des PME dans la situation difficile de l’après Première Guerre mondiale.

Les changements législatifs nécessaires à ce relèvement de la limite ont été entrepris en 2013 par le conseiller national Olivier Feller (PLR/VD), puis repris en 2015 par le sénateur Raphaël Comte (PLR/NE).

Cette évolution était attendue dans le milieu des PME en raison «du contexte économique toujours plus difficile et compétitif pour les PME ou les prix des machines et des biens d’exploitation ont flambé», et au vu «des conditions toujours plus strictes imposées aux banques pour l’octroi de crédits», peut-on lire dans le communiqué du Cautionnement romand.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EntreprisesInternet: 9 PME suisses sur 10 négligent leur visibilité en ligneInternet: 9 PME suisses sur 10 négligent leur visibilité en ligne

Top