La Justice ne voit pas d'obstacle aux propos violents sur Facebook

chargement

POLEMIQUE Sur les réseaux sociaux, des Neuchâtelois perdent toute mesure.

Par LEO BYSAETH
  29.12.2012, 00:01
Lecture: 8min
Premium
1/4  

"Des gens comme ça, c'est une balle dans la tête!" Ce propos d'une internaute a été publié mercredi 26 décembre sur la page Facebook de la Police neuchâteloise. Le procureur général du canton de Neuchâtel n'y voit rien de juridiquement condamnable. Pas davantage, d'ailleurs que cet autre contribution: "Il fallait tirer à vue, ça sert à...

À lire aussi...

CommentaireCommunautés religieuses: la peur de l’islamCommunautés religieuses: la peur de l’islam

Votations fédéralesLe mariage pour tous: 63,4% à Neuchâtel, «une magnifique reconnaissance populaire»Le mariage pour tous: 63,4% à Neuchâtel, «une magnifique reconnaissance populaire»

Votation cantonaleCommunautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?Communautés religieuses: faudra-t-il modifier la Constitution?

TerroirL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primésL’absinthe, le bleuchâtel et le filet de sandre primés

Votation cantonaleCommunautés religieuses: «La méfiance l’a emporté»Communautés religieuses: «La méfiance l’a emporté»

Top