26.09.2019, 17:10

La gênante confusion de l’UDC neuchâtelois Yvan Perrin

chargement
L'UDC Yvan Perrin a laissé sa chaise vide jeudi chez RTN.

Élections fédérales Candidat aux élections fédérales, Yvan Perrin a manqué un rendez-vous médiatique. Scruté sur le moindre signe de faiblesse, l’UDC neuchâtelois se veut rassurant.

Le démocrate du centre neuchâtelois Yvan Perrin était attendu jeudi vers 7h30 dans les locaux de RTN, à Marin. Il devait débattre avec le socialiste Gregory Jaquet, autre candidat à une élection au Conseil national. Le citoyen de La Côte-aux-Fées n’est pourtant jamais venu et la radio régionale n’a pu le joindre que vers 10h.

Yvan Perrin explique s’être emmêlé les pinceaux dans son agenda: «J’ai confondu deux débats», a-t-il expliqué sur les ondes de RTN. Le favori de l’UDC pour les élections fédérales pensait avoir rendez-vous avec les auditeurs le lendemain et devoir se rendre jeudi chez Canal Alpha.

L’ancien conseiller national, qui n’avait pas résisté à la pression d’un poste de conseiller d’Etat, sait qu’il est attendu au tournant. «Il est évident que ce genre d’absence n’est pas de nature à convaincre la population», admet Yvan Perrin.

Celui-ci assure toutefois qu’il ne faut pas y voir un signe de fragilité. Il invite ceux qui pourraient douter de ses capacités à suivre les prochains débats auxquels il participera.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Élections fédéralesYvan Perrin: «Je n’ai pas laissé que des souvenirs impérissables»Yvan Perrin: «Je n’ai pas laissé que des souvenirs impérissables»

Top