La gênante confusion de l’UDC neuchâtelois Yvan Perrin

chargement

Élections fédérales Candidat aux élections fédérales, Yvan Perrin a manqué un rendez-vous médiatique. Scruté sur le moindre signe de faiblesse, l’UDC neuchâtelois se veut rassurant.

 26.09.2019, 17:10
L'UDC Yvan Perrin a laissé sa chaise vide jeudi chez RTN.

Le démocrate du centre neuchâtelois Yvan Perrin était attendu jeudi vers 7h30 dans les locaux de RTN, à Marin. Il devait débattre avec le socialiste Gregory Jaquet, autre candidat à une élection au Conseil national. Le citoyen de La Côte-aux-Fées n’est pourtant jamais venu et la radio régionale n’a pu le joindre que vers 10h.

Yvan Perrin explique s’être emmêlé les pinceaux dans son agenda: «J’ai confondu deux débats», a-t-il expliqué sur les ondes de RTN. Le favori de l’UDC pour les élections fédérales pensait avoir rendez-vous avec les auditeurs le lendemain et devoir se rendre jeudi chez Canal Alpha.

L’ancien conseiller national, qui n’avait pas résisté à la pression d’un poste de conseiller d’Etat, sait qu’il est attendu au tournant. «Il est évident que ce genre d’absence n’est pas de nature à convaincre la population», admet Yvan Perrin.

Celui-ci assure toutefois qu’il ne faut pas y voir un signe de fragilité. Il invite ceux qui pourraient douter de ses capacités à suivre les prochains débats auxquels il participera.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Élections fédéralesYvan Perrin: «Je n’ai pas laissé que des souvenirs impérissables»Yvan Perrin: «Je n’ai pas laissé que des souvenirs impérissables»

Top