La fin du costard-cravate et du tailleur au travail?

chargement

Société La banque Bonhôte, fondée à Neuchâtel, a fièrement annoncé que le costume et la cravate ne seraient plus obligatoires en tout temps pour ses employés. Assurances, banques, avocats, domaine du luxe: qu’en est-il ailleurs dans le canton de Neuchâtel?

 28.01.2021, 12:15
Lecture: 13min
Premium
La banque Bonhôte a assoupli ses règles vestimentaires. Et elle le montre, notamment à travers cette photo prise pour sa campagne de communication.

Ils n’ont pas tombé la chemise. Mais la cravate, oui. La banque Bonhôte, fondée en 1815 à Neuchâtel, propose désormais à ses employés de revêtir le style «smart casual», comprenez «tenue décontractée chic». C’est quoi? «Plus de flexibilité, plus de modernité tout en restant bien habillé», résume Cyril Lanfranchi, responsable communication de la banque.

Il admet le côté...

À lire aussi...

20 ans en 2020Quel est le look des jeunes Neuchâtelois en 2020?Quel est le look des jeunes Neuchâtelois en 2020?

20 ans en 2020«Les vêtements de ces jeunes n’ont pas l’accent neuchâtelois»«Les vêtements de ces jeunes n’ont pas l’accent neuchâtelois»

Bug techniqueVal-de-Ruz: un bancomat avale sa carte et la banque lui fait des misèresVal-de-Ruz: un bancomat avale sa carte et la banque lui fait des misères


consensusPrimes d'assurance maladie et numérisation: «La solidarité entre assurés est en danger»Primes d'assurance maladie et numérisation: «La solidarité entre assurés est en danger»

Top