12.01.2018, 20:14

La colère monte chez les exclus de la réinsertion

Premium
chargement
Victimes de l'absence de budget cantonal, ils témoignent.

Témoignages Dans notre édition du 5 janvier, nous illustrions l’une des conséquences sur le terrain de l’absence de budget cantonal: le non-renouvellement de contrats d’insertion socioprofessionnelle (ISP). Comme d’autres institutions subventionnées par l’Etat, la Joliette est concernée. Dans cette maison gérée au Val-de-Ruz par le Centre social protestant, cinq personnes touchées ont souhaité témoigner.

"C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase." Mélanie réagit ainsi à la douche froide subie en début d’année. L’annonce de but en blanc du non-renouvellement de programmes d’insertion, "nous l’avons vécue comme un gros manque de respect". A l’ère de la communication, "beaucoup se sont sentis trahis".

La Vaudruzienne observe que "certains tombent très bas, d’autres sont...

À lire aussi...

JusticePourquoi Neuchâtel expulse moins de criminels étrangers que les autres cantonsPourquoi Neuchâtel expulse moins de criminels étrangers que les autres cantons

Santé«L’épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur», les autorités neuchâteloises appellent à la prudence«L’épidémie de Covid-19 reprend de la vigueur», les autorités neuchâteloises appellent à la prudence

BaignadeL’an dernier, les piscines neuchâteloises peinaient à mettre leur eau de javel en conformitéL’an dernier, les piscines neuchâteloises peinaient à mettre leur eau de javel en conformité

VoyagesPays à risque, quarantaine: ce qu’il faut savoir avant de partir à l’étrangerPays à risque, quarantaine: ce qu’il faut savoir avant de partir à l’étranger

NatureArtémis, l’aiglon du Val-de-Travers, a pris son envolArtémis, l’aiglon du Val-de-Travers, a pris son envol

Top