24.09.2018, 10:42
Lecture: 4min

La Chaux-de-Fonds: Philippe Jaffé explique l'enfant toxique au Club 44

Premium
chargement
Philip Jaffe, psychologue et professeur a l'Universite de Geneve et grand specialiste des droits et de la participation des enfants, s'exprime lors d'une conference de presse sur le plan d'actions de la ville de Geneve pour la promotion des droits de l'enfant, ce jeudi 19 novembre 2015 a Geneve. La Ville de Geneve a presente son plan d'actions pour la promotion des droits de l'enfant. Parmi celles-ci figure la creation d'une enorme bache de chantier decoree de dessins d'enfants qui sera deployee des le printemps sur les echafaudages du Grand Theatre. La politique est souvent deconnectee des enfants, a releve la maire de la Ville de Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Conférence-débat Roi, diva, tyran, caïd, violent, à haut potentiel, individualiste... Le psychologue Philip Jaffé décortique ce qu’est l’enfant toxique dans un livre qui vient de sortir. Il vient pour une conférence-débat jeudi 27 septembre au Club 44 à La Chaux-de-Fonds.

Il est un nom en Suisse romande dans le domaine de la psychothérapie des enfants. Philip Jaffé vient de sortir un livre au nom provocateur “L’enfant toxique. A qui la faute? comment s'en sortir?". Interview.

Qu’est-ce  que l’enfant toxique?

Un enfant compliqué, qu’on doit aimer autrement. Il présente toutes sortes d’aspérités qui dérangent. Ils sont toxiques, répulsifs. Même pour les personnes qui sont censées s’en occuper avec bienveillance. Ils demandent énormément de résilience...

À lire aussi...

COMMERCE INTERNATIONALSwiss Center Samara: la fin d’une bonne idéeSwiss Center Samara: la fin d’une bonne idée

EconomieEn dix ans, le nombre de frontaliers a bondi de 70% à travers l’Arc jurassienEn dix ans, le nombre de frontaliers a bondi de 70% à travers l’Arc jurassien

Chronique«Des chiffres et des êtres», l’air du temps d’Eric Lecluyse«Des chiffres et des êtres», l’air du temps d’Eric Lecluyse

SantéCanton de Neuchâtel: pourquoi une baisse de 0,2% des primes maladie réjouit le ministre des affaires socialesCanton de Neuchâtel: pourquoi une baisse de 0,2% des primes maladie réjouit le ministre des affaires sociales

Une petite baisse très attendue

«C’est une bonne nouvelle», selon le conseiller d’Etat Jean-Nat Karakash. La baisse de la prime moyenne neuchâteloise...

  22.09.2020 19:22
Premium

TémoignageDans la peau d’un conseiller communal milicien: «Difficile de concilier boulot et politique!»Dans la peau d’un conseiller communal milicien: «Difficile de concilier boulot et politique!»

Top