17.01.2020, 20:35
Lecture: 6min

La Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des Eplatures

Premium
chargement
L'aéroport des Eplatures est confronté à un manque de personnel. Le directeur redeviendra contrôleur dès mars 2020.

Aéronautique Le chef de place de l’aéroport des Eplatures, à La Chaux-de-Fonds, s’est fait dégrader. Les incertitudes alimentent les inquiétudes.

Dégradé! L’actuel chef de place de l’aéroport des Eplatures, à La Chaux-de-Fonds, perdra son poste de directeur à la fin du mois de février. Dès cette date, il redeviendra contrôleur aérien, comme c’était le cas avant qu’il accède au poste de responsable de l’aéroport, en 2018. Visiblement éprouvé, le principal concerné ne désire pas commenter sa situation et nous renvoie vers la présidente d’Aresa (Aéroport régional des Eplatures SA), la conseillère communale Sylvia Morel.

Si le directeur ne s’épanche pas, les aviateurs...

À lire aussi...

EnquêteLa Chaux-de-Fonds: turbulences à l’aéroport des EplaturesLa Chaux-de-Fonds: turbulences à l’aéroport des Eplatures

AviationAprès le retrait d’Air-Glaciers, l’aéroport des Eplatures s’est trouvé un nouvel avionAprès le retrait d’Air-Glaciers, l’aéroport des Eplatures s’est trouvé un nouvel avion

Top