23.10.2016, 14:00

La campagne pour la révision constitutionnelle en Italie s’invite à Neuchâtel

chargement
Le Sénat verrait, en cas de oui, le nombre de ses membres passer de 315 à 100.

Politique La campagne référendaire italienne s’invite dans le canton de Neuchâtel. Plusieurs milliers de Transalpins sont invités à voter la réforme constitutionnelle concoctée par le gouvernement de Matteo Renzi. Elle prévoit notamment la transformation du Sénat en assemblée régionale. Le nombre de ses membres passerait de 315 à 100. Ses pouvoirs seraient aussi limités.

Les Italiens du canton de Neuchâtel voteront le 4 décembre sur la révision constitutionnelle proposée par le gouvernement de Matteo Renzi. Claudio Micheloni, sénateur élu par les représentants des Italiens de l’étranger s’y oppose. A ses yeux, pour faire court, cette réforme donne trop de pouvoirs à la Chambre des députés.

A titre personnel, Mariachiara Vanetti, président du Comité des Italiens de l’étranger pour les cantons de Neuchâtel et Berne est favorable. Elle espère aussi que les gens iront voter en nombre.

Leurs points de vue détaillés à lire dans nos éditions payantes de demain lundi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

DiplomatieLe ministre italien des Affaires étrangères en visite à NeuchâtelLe ministre italien des Affaires étrangères en visite à Neuchâtel

soutienNeuchâtel: une pétition pour sauver le bureau consulaire italienNeuchâtel: une pétition pour sauver le bureau consulaire italien

Top