15.02.2018, 00:01

La Banque cantonale s’en sort à tous les coups

Premium
chargement
Pierre-Alain Leuenberger bouclait en 2017 son premier exercice complet en tant que directeur général.

Les taux négatifs devaient peser sur les marges de l’établissement neuchâtelois. Mais il réalise un bénéfice supérieur à celui de 2016.

C’est sur un ton très différent de celui de février 2017 que Pierre-Alain Leuenberger a entamé la présentation annuelle des résultats de la Banque cantonale neuchâteloise, dont il est le directeur.

Le canton mieux servi

Le bénéfice se monte à 37,6 ...

À lire aussi...

SantéUne nouvelle cheffe de l’oncologie au Réseau hospitalier neuchâteloisUne nouvelle cheffe de l’oncologie au Réseau hospitalier neuchâtelois

MicrotechniquesArc jurassien: une crise «d’une violence que nous n’avons jamais connue»Arc jurassien: une crise «d’une violence que nous n’avons jamais connue»

HôtellerieNeuchâtel: le Palafitte devrait vivre un bel étéNeuchâtel: le Palafitte devrait vivre un bel été

PandémieEmploi, loisirs, transports: les chiffres du coronavirus dans le canton de NeuchâtelEmploi, loisirs, transports: les chiffres du coronavirus dans le canton de Neuchâtel

Tribunal30 ans de prison: «le plus ancien détenu neuchâtelois» demande justice30 ans de prison: «le plus ancien détenu neuchâtelois» demande justice

Top