L’utilité du centre spécifique des Verrières mise en doute

chargement

Asile Alors que le centre spécifique pour requérant a rouvert ce lundi, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés interroge la nécessité d’un tel centre et s’inquiète de la bonne application des droits des demandeurs d’asile.

 18.02.2021, 15:00
Lecture: 5min
Premium
Du réveil à 6h30 à l’extinction des feux à 22h, les journées des requérants sont rythmées par des tâches de nettoyage et de rangement, les repas, ainsi que des animations sportives, ludiques ou personnelles.

«Trois hommes en provenance de Chiasso, Boudry et Giffers sont arrivés ce lundi aux Verrières», raconte le responsable du centre, Cédric Hofstetter. «A ce rythme, il devrait y avoir dix personnes d’ici la fin de la semaine». La structure des Cernets, dite «spécifique» parce qu’elle accueille les profils dits «récalcitrants», a bien repris du service comme annoncé par le Secrétariat d’Etat...

À lire aussi...

AsileLe centre spécifique pour requérants d’asile rouvre aux VerrièresLe centre spécifique pour requérants d’asile rouvre aux Verrières

ASILELa Confédération ferme temporairement le centre pour requérants d’asile des VerrièresLa Confédération ferme temporairement le centre pour requérants d’asile des Verrières

AsileLe centre spécifique des Verrières n’accueille que quatre requérants d'asile par moisLe centre spécifique des Verrières n’accueille que quatre requérants d'asile par mois

AsileLe centre pour requérants d'asile "récalcitrants" ouvrira ce lundi aux VerrièresLe centre pour requérants d'asile "récalcitrants" ouvrira ce lundi aux Verrières

Top