L’Université séduit l’Alaska

chargement

ETHNOLOGIE Un concept de cours mis sur pied à Neuchâtel trouve preneur.

  30.12.2016, 01:02
Lecture: 4min
Premium
En Alaska, une étude, à laquelle l’Université de Neuchâtel participera, portera sur le rapport homme-animal dans la conduite des chiens de traîneau. Une des activités centrales des diverses populations du Grand Nord américain.

Il n’y a rien de commun entre un match au loto dans le canton de Neuchâtel, la pratique du skateboard et une course de chiens de traîneau dans le Grand Nord. A priori. L’Université de Neuchâtel a mis au point un outil pédagogique, inédit sur le plan francophone, qui permet ou permettra aux étudiants d’observer ces phénomènes sous les...

À lire aussi...

ConsommationLe Covid aura au moins donné un petit coup de pouce au commerce localLe Covid aura au moins donné un petit coup de pouce au commerce local

EducationLe pass sanitaire inquiète les étudiants neuchâteloisLe pass sanitaire inquiète les étudiants neuchâtelois

MusiqueLe musicien neuchâtelois Matthieu Amiguet explore de nouvelles sonorités avec l’harpejiiLe musicien neuchâtelois Matthieu Amiguet explore de nouvelles sonorités avec l’harpejii

Agenda 2030Neuchâtel: le développement durable à l’honneurNeuchâtel: le développement durable à l’honneur

AlimentationThielle: dix ans après ses débuts, Rage de vert livre des paniers de légumes à près de 180 abonnésThielle: dix ans après ses débuts, Rage de vert livre des paniers de légumes à près de 180 abonnés

Top