L’Université séduit l’Alaska

chargement

ETHNOLOGIE Un concept de cours mis sur pied à Neuchâtel trouve preneur.

  30.12.2016, 01:02
Lecture: 4min
Premium
En Alaska, une étude, à laquelle l’Université de Neuchâtel participera, portera sur le rapport homme-animal dans la conduite des chiens de traîneau. Une des activités centrales des diverses populations du Grand Nord américain.

Il n’y a rien de commun entre un match au loto dans le canton de Neuchâtel, la pratique du skateboard et une course de chiens de traîneau dans le Grand Nord. A priori. L’Université de Neuchâtel a mis au point un outil pédagogique, inédit sur le plan francophone, qui permet ou permettra aux étudiants d’observer ces phénomènes sous les...

À lire aussi...

PolitiqueCantonales: l’UDC ne tiendra pas de stamm et s’en plaint auprès de l’EtatCantonales: l’UDC ne tiendra pas de stamm et s’en plaint auprès de l’Etat

VinC’est non à l’appellation «Commune de Champagne»C’est non à l’appellation «Commune de Champagne»

ConsommationNeuchâtel: à la belle saison, on fait le tour des marchésNeuchâtel: à la belle saison, on fait le tour des marchés

agricultureVague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?Vague de chaleur et retour du froid: quel impact sur les cultures de l’Arc jurassien?

PrécaritéAlain, chômeur neuchâtelois sans indemnités: «Nous voulons revivre et cesser de survivre»Alain, chômeur neuchâtelois sans indemnités: «Nous voulons revivre et cesser de survivre»

Top