21.08.2019, 17:31

L’Université populaire neuchâteloise poursuit sa reconquête

Premium
chargement
Les responsables de l'UPN ont présenté le programme 2019-2020 ce mercredi aux Gümmenen, près de Tête-de-Ran. De gauche à droite: Alain Schwab, Jean-Marie Mangilli, Mariachiara Vannetti, André Feller, Philippe Merz, Jean-Luc Renck et Marike Heyd.

Formation L’Université populaire neuchâteloise a dépassé les 1200 inscriptions lors de l’exercice 2018-2019, qui a permis de dégager près de 5000 francs de bénéfice. Le programme de la prochaine saison, qui débute en septembre, propose 120 cours, conférences ou ateliers. Soit une quinzaine de plus que l’an dernier.

Une nouvelle croissance se confirme pour l’Université populaire neuchâteloise (UPN). Après avoir repassé la barre des 1000 inscrits en 2018, «nous avons dépassé les 1200 cette année», annonce Jean-Luc Renck, président du comité cantonal. Une belle remontée, après une plongée sous le seuil des 800 les années précédentes.

L’embellie se marque également dans les comptes, avec un bénéfice...

À lire aussi...

FormationL’Université populaire neuchâteloise repart de plus belleL’Université populaire neuchâteloise repart de plus belle

ConsommationNeuchâtel veut lutter contre les déchets de la pause de midiNeuchâtel veut lutter contre les déchets de la pause de midi

Top