06.05.2019, 16:42

L’Université de Neuchâtel part en campagne contre le harcèlement

chargement
Le harcèlement est un fléau à éradiquer.

SENSIBILISATION L’Université de Neuchâtel lance une campagne de prévention contre le harcèlement, avec notamment un site web remanié et une conférence. Un accent particulier est mis sur la lutte contre le sexisme et le harcèlement sexuel.

L’Université de Neuchâtel (Unine) se mobilise pour combattre le harcèlement et prévenir ce fléau. Baptisée «#UNIUNIE contre le harcèlement», cette campagne vise à sensibiliser la communauté universitaire à différentes formes de cette problématique, en mettant un accent particulier sur la lutte contre le sexisme et le harcèlement sexuel.

«Le harcèlement est intolérable»

«Le respect est une valeur centrale. Nous souhaitons que chaque personne qui fréquente notre institution y trouve un environnement qui lui offre protection et bienveillance. C’est pourquoi le harcèlement n’est pas tolérable», indique l’Unine dans un communiqué diffusé ce lundi.

Outre une campagne d’affichage dans tous les bâtiments universitaires et un site web entièrement remanié (www.unine.ch/harcelement), des stands d’informations seront dressés ce mardi à l’entrée des Facultés des lettres et des sciences économiques.

Alerter de manière anonyme

Une conférence, intitulée «Sexisme et harcèlement en milieu académique» sera donnée ce jeudi soir à l’Aula du bâtiment principal de l’Uni, avenue du 1er-Mars 26 à Neuchâtel (entrée libre et sans inscription).

Enfin, une adresse mail (confiance@unine.ch) permet à tous les membres de la communauté universitaire, victimes ou témoins de harcèlement, de contacter de manière confidentielle une médiatrice ou un médiateur externe.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SociétéUne Neuchâteloise déclare la guerre au harcèlement de rueUne Neuchâteloise déclare la guerre au harcèlement de rue

SoiréesNeuchâtel: la Case à Chocs s'engage contre le harcèlementNeuchâtel: la Case à Chocs s'engage contre le harcèlement

Top