01.02.2019, 18:27

L’Université de Neuchâtel compensera ses voyages en avion

chargement
Les voyages en avion sont particulièrement polluants.

TAXE CLIMATIQUE L’Université de Neuchâtel taxera dorénavant les voyages en avion des membres de sa communauté afin de réduire son impact carbone.

C’est un premier pas, un exemple aussi de prise de conscience. Pour réduire son impact carbone, l’Université de Neuchâtel va mettre en place un «prélèvement obligatoire» sur tous les voyages en avion effectués par les membres de la communauté universitaire, annonce RTN.

Cette taxe incitative, basée sur le principe du pollueur-payeur, sera payée par les facultés ou le rectorat. En 2017, cela concernait un millier de vols. A raison d’un prélèvement fixé entre 5 et 10% du prix du billet, ce sont près de 30’000 francs par an qui viendront ainsi garnir un fonds destiné à financer les activités de développement durable de l’Université, ainsi que des projets de réductions des émissions de CO2 locales.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top