07.08.2009, 06:36

L'interdiction de fumer bénéfique?

chargement
Par DANIEL DROZ

Deux infractions dénoncées depuis l'entrée en vigueur de la loi le 1er avril: le canton de Neuchâtel tire un bilan positif de l'interdiction de fumer dans les établissements publics. L'initiative pour le rétablissement de la fumée dans les bars et les discos? Pas un mot.

«S'il n'est pas possible de tirer un bilan précis au niveau de l'impact sur la santé après seulement trois mois et sur un bassin de population restreint, la qualité de vie dans les lieux publics a par contre sensiblement augmenté, comme en témoignent de nombreux professionnels de la branche, tout comme les clients.»

Depuis le 1er avril, il est interdit de fumer dans les établissements publics du canton de Neuchâtel. Pour l'Etat, la nouvelle loi est bien respectée. C'est la teneur d'un communiqué envoyé hier aux médias.

Un bilan? «Dans le cadre de ses missions, la police neuchâteloise est intervenue préventivement auprès des tenanciers et de la clientèle des établissements publics, principalement en ville de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. Pour ce qui est des clients, l'action a été orientée vers le respect du repos nocturne des habitants et de la sécurité, notamment en raison des risques liés à la circulation en cas d'attroupements sur les trottoirs», apprend-on.

Les infractions? «Seuls deux cas de dénonciation, l'un à Cortaillod et l'autre à La Chaux-de-Fonds, sont à relever, ainsi que deux avertissements en Ville de Neuchâtel», précise le Département de la santé et des affaires sociales. «Peu de fumoirs ont été créés dans le canton, soit cinq actuellement.» Et de tempérer: «Les critères pour la construction de ces lieux sont exigeants.»

Les affaires? «Au niveau de l'impact économique sur les établissements de restauration, selon plusieurs sources d'information, il semblerait que ceux-ci ne connaissent pas de baisse de la fréquentation, voire bénéficient d'une hausse. Les lieux tels que bars ou discothèques peuvent souffrir plus fortement de la situation, sans qu'aucun chiffre validé ne soit disponible à ce jour et sans que puisse être déterminé dans quelle mesure l'impact est dû à la nouvelle loi ou à la conjoncture difficile.»

La santé? «De nouvelles études internationales viennent également confirmer encore le bien-fondé de cette mesure et sa pertinence en termes d'impact sur la santé. Les effets sur le nombre d'infarctus et la mortalité ont été largement établis notamment aux Etats-Unis, en Italie, en Ecosse ou en France», note le Département de la santé et des affaires sociales.

Une rébellion? «Une lettre-pétition adressée à l'Office du commerce par une vingtaine de tenanciers chaux-de-fonniers qui s'opposent à l'interdiction de fumer.» L'initiative pour le rétablissement de l'autorisation de fumer dans les bars et les discothèques n'est pas mentionnée. La récolte de signatures, elle, bat son plein. /DAD


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TerroirDaniel Maurer, une vie consacrée au gruyèreDaniel Maurer, une vie consacrée au gruyère

PandémieCovid-19: les centres funéraires du canton de Neuchâtel sont à flux tenduCovid-19: les centres funéraires du canton de Neuchâtel sont à flux tendu

ScolaritéLa Chaux-de-Fonds a-t-elle trop de classes spéciales?La Chaux-de-Fonds a-t-elle trop de classes spéciales?

RestaurationLe Conseil d’Etat neuchâtelois ouvre la porte aux revendications des cafetiers restaurateursLe Conseil d’Etat neuchâtelois ouvre la porte aux revendications des cafetiers restaurateurs

Soutiens financiersCovid-19: la Confédération en fait-elle assez?Covid-19: la Confédération en fait-elle assez?

Top