18.02.2020, 12:03

L’hôpital Pourtalès pourra s’équiper d’un deuxième CT-Scan

chargement
L'hôpital Pourtalès pourra s'équiper d'un deuxième CT-Scan pour répondre à une forte demande, notamment des urgences.

Santé Le Conseil d’Etat a autorisé le Réseau hospitalier neuchâtelois à faire l’acquisition un deuxième CT-Scan pour le site de Pourtalès. Il a par contre refusé une demande identique du Centre d’imagerie de La Côte pour la permanence Volta à La Chaux-de-Fonds.

L’hôpital Pourtalès pourra s’équiper d’un deuxième CT-Scan. Le Conseil d’Etat a accepté lundi une demande dans ce sens du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE), déposée l’an dernier. Ce deuxième appareil s’avère nécessaire car le premier est déjà très sollicité, notamment pour les urgences. Avoir deux équipements de ce type permettra désormais d’en dédier un spécifiquement aux urgences et un autre pour les examens radiologiques normaux.

Le Conseil d’Etat devait se prononcer sur cette demande, car la loi neuchâteloise prévoit une telle autorisation pour la mise en service d’équipements médico-techniques lourds et autres équipements de médecine de pointe d’imagerie médicale. Les demandes doivent répondre aux conditions suivantes: besoin de santé publique, impératifs de police sanitaire, proportionnalité et maîtrise des coûts.

Le gouvernement a ainsi refusé la demande déposée il y a deux ans par le Centre d’imagerie de La Côte (CIC) à Corcelles qui est également présent sur le site de permanence Volta à La Chaux-de-Fonds. C’est là que le CIC souhaitait installer un CT-Scan.

Quatre CT-Scan dans le canton

Actuellement, quatre CT-Scan sont en service dans le canton de Neuchâtel: deux publics au RHNE, à Pourtalès et à La Chaux-de-Fonds et deux autres privés, un à l’institut de radiologie Iris à Neuchâtel et un autre au Centre d’imagerie médicale de La Chaux-de-Fonds,

Il y a deux ans, l’institut Iris Providence, une société commune d’Iris et l‘hôpital de la Providence, avait obtenu du Conseil d’Etat l’autorisation d’installer à la fois un IRM et un CT-Scan dans les locaux de la clinique privée du groupe Swiss Medical Network. Pour l’heure, ces deux équipements n’ont toujours pas été mis en service et aucun projet concret ne semble prévu. Selon certaines informations, les deux partenaires seraient en désaccord sur l’exploitation de ces deux appareils.

D’après le Service cantonal de la santé publique, une autorisation du Conseil d’Etat n’a pas de date de validité. Un institut qui a obtenu une autorisation peut prendre le temps qu’il souhaite pour installer un tel équipement.

Par rapport à un IRM, un CT-Scan est plus souple d’utilisation et couvre plus facilement l’intégralité du corps humain. Il est donc en particulier très utile pour les examens d’urgence des traumatisés.

Article modifié le 21 février à 10h avec les explications du Conseil d’Etat publiés dans la Feuille officielle

Les explication du Conseil d’Etat

Dans la Feuille officielle du vendredi 21 février, le Conseil d’Etat neuchâtelois explique en détail les raisons qui l’ont conduit à refuser la demande du Centre d’imagerie de La Côte. L'équipement ne répond pas à un besoin de santé publique avéré, explique ainsi le gouvernement.

"Les coûts induits par une telle mise en service sont disproportionnés", observe le Conseil d'Etat. L'équipement vise essentiellement une logique d'entreprise et cherche à attirer de jeunes médecins-radiologues en son sein. Le Conseil d'Etat rappelle que la clinique Montbrillant à La Chaux-de-Fonds s’est vu refuser l’octroi d’une autorisation de mise en service pour un même équipement en 2018.

Son propriétaire, Swiss Medical Network, pourrait "se prévaloir à juste titre devant les tribunaux compétents, dans le cadre d’un recours contre une telle décision, d’une inégalité de traitement". D'autant plus que Montbrillant est au bénéfice de quelques missions stationnaires électives attribuées par le canton, notamment dans le domaine de l’orthopédie. "Ce n’est par contre pas le cas de la Clinique Volta, avec laquelle le CIC collabore sur le site de la Permanence Volta", a conclu le Conseil d'Etat. (ATS)


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéL’hôpital de La Chaux-de-Fonds désormais équipé d’un IRML’hôpital de La Chaux-de-Fonds désormais équipé d’un IRM

SantéLa Providence et Montbrillant proposent à HNE d'exploiter en commun le nouvel IRM de La Chaux-de-FondsLa Providence et Montbrillant proposent à HNE d'exploiter en commun le nouvel IRM de La Chaux-de-Fonds

Santé publiqueAprès 25 ans d’attente, l’hôpital de La Chaux-de-Fonds obtient un IRMAprès 25 ans d’attente, l’hôpital de La Chaux-de-Fonds obtient un IRM


Top