27.09.2018, 18:48

L'explorateur-chercheur Christian Clot mesure le travail qui reste pour former l'équipe qui l'accompagnera dans quatre expéditions

Premium
chargement
L'explorateur Christian Clot, samedi au bord du lac Brenet, dans la Vallée de Joux, avant que les candidats explorateurs se lancent à l'eau.

Un seul participant a dû abandonner lors du trajet d’entraînement au projet Adaptation 20 samedi dernier dans la Vallée de Joux. L'organisateur et promoteur du projet Christian Clot tire le bilan de ces 24 heures dans la nature.

Ils étaient finalement 32, 16 hommes et 16 femmes, à participer, samedi dans la Vallée de Joux, au premier entraînement des futures expéditions du projet Adaptation 20 imaginé par l’explorateur chercheur franco-suisse Christian Clot. Un seul a dû abandonner sur blessure.

Les trois participants que nous avons pu contacter après coup ont très bien vécu l’épreuve.

Esprit d'équipe

Nicolas Ngo, 36 ans, qui travaille au Ministère de la recherche à Paris, a eu droit à un...

À lire aussi...

EconomieDes indépendants neuchâtelois appellent le Conseil d’Etat à l’aideDes indépendants neuchâtelois appellent le Conseil d’Etat à l’aide

EtudeL’Université de Neuchâtel souhaite donner des armes juridiques à l’open source matérielL’Université de Neuchâtel souhaite donner des armes juridiques à l’open source matériel

PratiqueCanton de Neuchâtel: la livraison entre au menu des restosCanton de Neuchâtel: la livraison entre au menu des restos

AînésCovid-19: six décès dans les EMS neuchâteloisCovid-19: six décès dans les EMS neuchâtelois

PandémieElan de solidarité autour des hôpitaux neuchâteloisElan de solidarité autour des hôpitaux neuchâtelois

Top