L’Etat veut davantage de contrôle pour l’école à la maison

chargement

ENSEIGNEMENT La ministre de l’éducation Monika Maire-Hefti a reconnu devant les députés que l’Etat devrait davantage contrôler l’acquis des connaissances scolaires des élèves dont l’enseignement est assuré par les parents.

 31.03.2021, 10:57
Premium
Le gouvernement neuchâtelois compte toujours légiférer à propos de l'école à la maison, rappelle Monika Maire-Hefti, ministre de l'éducation.

En 2021, 114 élèves neuchâtelois en âge de fréquenter l’école suivent l’enseignement donné par un parent, soit 0,6% de la cohorte scolarisée cette année. C’est ce qu’a indiqué ce mercredi devant le Grand Conseil la Conseillère d’Etat chargée de l’éducation et de la famille Monika Maire-Hefti. En 2019, 90 élèves étaient concernés.

Elle répondait au vert chaux-de-fonnier François...

À lire aussi...

BilanCoronavirus: le SER tire les leçons de l’enseignement à la maisonCoronavirus: le SER tire les leçons de l’enseignement à la maison

Top