06.12.2018, 19:01

L’Eglise réformée neuchâteloise n’a plus les moyens financiers de ses ambitions

Premium
chargement
Un nouveau budget déficitaire pour l'Eren.

Religion Le Synode de l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (Eren) a décidé mercredi de créer une commission spéciale en vue de rééquilibrer les comptes. Le budget 2019 prévoit un déficit de près de 850’000 francs.

La situation financière de l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (Eren) devient préoccupante. «La rapide diminution des revenus, en particulier de la contribution ecclésiastique, rend impossible le retour souhaité à l’équilibre financier», expliquait ainsi Christian Miaz, le président du Conseil synodal, dans son message accompagnant l’invitation au Synode de décembre qui s’est tenu mercredi à Montmirail.

Ce Synode...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

MigrantsLes églises neuchâteloises renforcent leur soutien aux requérants d’asileLes églises neuchâteloises renforcent leur soutien aux requérants d’asile

Église réforméeMalgré un bénéfice comptable, l'EREN est dans une situation financière délicateMalgré un bénéfice comptable, l'EREN est dans une situation financière délicate

Top