05.08.2020, 18:00

L’an dernier, les piscines neuchâteloises peinaient à mettre leur eau de javel en conformité

Premium
chargement
La qualité de l'eau est une préoccupation constante pour les responsables de piscine, comme ici le bassin du Nid-du-Crô, à Neuchâtel.

Baignade En 2019, pratiquement trois contrôles sur quatre des eaux de piscines n’étaient pas conformes dans le canton de Neuchâtel. La faute à l’eau de javel.

Avec la recommandation – levée ce mercredi – de ne pas se baigner sur les plages de tout le Littoral neuchâtelois en raison de la présence d’algue bleues ou cyanobactéries, nombre de vacanciers ont opté pour les piscines en cette période de canicule. L’eau y est fraîche et de bonne qualité, cette année.

Car l’an dernier, les responsables des piscines du canton ont dû batailler ferme pour proposer une eau répondant aux normes...

À lire aussi...

ArgentNeuchâtel: des solutions moins chères pour virer de l’argent en FranceNeuchâtel: des solutions moins chères pour virer de l’argent en France

PolitiqueQuels sont les combats des parlementaires neuchâtelois à Berne?Quels sont les combats des parlementaires neuchâtelois à Berne?

Troisième âgeDes solutions pour prévenir l’isolement des personnes âgéesDes solutions pour prévenir l’isolement des personnes âgées

FormationDes jeunes Neuchâtelois à l’étranger malgré le Covid-19Des jeunes Neuchâtelois à l’étranger malgré le Covid-19

Elections communalesA Milvignes, trois partis veulent renverser le PLRA Milvignes, trois partis veulent renverser le PLR

Top