25.07.2019, 16:00

L’allemand pour le bien du canton de Neuchâtel

Premium
chargement
Les élèves neuchâtelois doivent mieux apprendre l'allemand.

Langues La relance neuchâteloise passera aussi par une meilleure maîtrise de l’allemand. C’est la conviction du Conseil d’Etat, qui propose un «plan d’action» au Grand Conseil.

Pour sortir le canton de Neuchâtel de l’ornière, le Conseil d’Etat a fait la chasse aux économies ou encore revu la fiscalité. Il mise aussi sur un meilleur enseignement de l’allemand.

Les petits Neuchâtelois suivent des cours d’allemand de la cinquième à la onzième année de l’école obligatoire. Or, il faut bien constater que ces sept années n’apportent pas...

À lire aussi...

PolitiqueVers un apprentissage précoce de l’allemand à La TèneVers un apprentissage précoce de l’allemand à La Tène

EcolePas de classes bilingues dans l’immédiat pour les élèves de CortaillodPas de classes bilingues dans l’immédiat pour les élèves de Cortaillod

FormationCursus bilingue pour les futurs enseignants de Neuchâtel, du Jura et de BerneCursus bilingue pour les futurs enseignants de Neuchâtel, du Jura et de Berne

IMMERSIONL’allemand, un vrai jeu d’enfants!L’allemand, un vrai jeu d’enfants!

L’allemand, un vrai jeu d’enfants!

Le canton de Neuchâtel a été primé pour son projet de classes bilingues à l’école primaire. Après six ans, comment se...

  19.11.2016 00:01
Premium

Top