01.02.2018, 18:23

L'Aide suisse aux montagnards offre un cadeau à la population pour son 75e anniversaire

chargement
La calèche à fondue de la famille Rais traverse les pâturages boisés enneigés des Franches-Montaghes.

Se balader tout en partant à la découverte de réalisations et d'offres touristiques qui renforcent l'autonomie des habitants des régions de montagne: tel est le challenge offert cette année à la population par l'Aide suisse aux montagnards.

La Calèche à fondue, une offre touristique de la famille Rais, à Le Bémont (JU), est l’un des 44 projets mis en avant par l’Aide suisse aux montagnards (ASM) à l’occasion de son 75e anniversaire.

Cette activité, fruit de la reconversion de ces éleveurs de franches-montagnes, fait partie de l’opération «Trophée» mise sur pied pour cette année jubilaire.

"Aide appréciable"

L’éleveur, Gaby Rais, reconnaissant, précise que l’aide «fort appréciable», a été versée en 2016. La somme reste confidentielle mais «elle représentait le 6% du budget, ce qui a permis de le réaliser comme planifié». A défaut, il aurait fallu le redimensionner, et cela l’aurait profondément modifié.

Le Trophée de l’ASM vise à inciter la population à visiter au moins trois des 44 projets sélectionnés, pour tenter de décrocher le trophée que l’ASM met en jeu.

De quoi planifier une visite dans les régions montagneuses les plus diverses du pays, des marmites glacières aux moulins restaurés jusqu’aux promenades en traîneau et aux randonnées à cheval, en passant par les fromageries, les bistrots d’alpage et les hébergements à la ferme. 
La quête du Graal se termine le 31 décembre prochain.

Cinq projets dans la région

L’Arc jurassien est très bien représenté parmi ces projets phares. Dans le canton du Jura, outre la Calèche à fondue, les curieux pourront visiter le restaurant Au Couleurs du terroir, à Montfaucon et le Sentier pieds nus à Rebeuvelier.
Dans le canton de Neuchâtel, deux projets permettront de combler deux des trois visites requises pour tenter de décrocher le trophée: La Maison de l’absinthe, à Môtiers et la Métairie d’Aarberg, à Villiers.

MODE D’EMPLOI

Chacun des 44 projets sera signalisé par un panneau en bois. Le participant doit introduire sur le site internet, le code du projet inscrit sur le panneau. Toute personne ayant introduit trois codes participera automatiquement au tirage au sort qui aura lieu le 19 janvier 2019.

Le gagnant remportera un week-end aventure huskies pour quatre personnes dans l’Erlebniswelt Muotathal (SZ) et un cristal de roche du Piz Beverin (GR). De nombreux autres prix, offerts par des sponsors, sont à décrocher.

Suisses généreux

En 2017, les Suisses ont versé 31,2 millions de francs à l’Aide suisse aux montagnards. La fondation a soutenu 490 projets pour 21,4 millions de francs.

Parmi eux, 32 à hauteur de 1,6 million dans le canton du Jura et neuf dans celui de Neuchâtel pour 560'000 francs. Depuis sa création, en 1943, l’ASM a accompagné 25'000 projets, pour un montant de 700 millions de francs.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SantéMasques, désinfectant: comment le canton de Neuchâtel gère le stockMasques, désinfectant: comment le canton de Neuchâtel gère le stock

EnvironnementGare aux incendies de forêt dans le canton de NeuchâtelGare aux incendies de forêt dans le canton de Neuchâtel

PolitiqueCongé paternité: le Parti socialiste neuchâtelois n'a pas pu faire invalider le référendumCongé paternité: le Parti socialiste neuchâtelois n'a pas pu faire invalider le référendum

FormationExamens à l’Uni de Neuchâtel: nouvelle revendicationExamens à l’Uni de Neuchâtel: nouvelle revendication

EntraideNeuchâtel: la demande pour les invendus alimentaires est à la hausseNeuchâtel: la demande pour les invendus alimentaires est à la hausse

Top