09.03.2016, 18:04

Le Neuchâtelois Jean Studer sera le nouveau président de la Cinémathèque suisse

chargement
Jean Studer prendra sa nouvelle fonction le 1er juillet.

Cinéma Jean Studer deviendra président du Conseil de fondation de la Cinémathèque suisse à partir du 1er juillet 2016. Il succédera à Marc Wehrlin.

L'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois Jean Studer succédera à Marc Wehlrin à la présidence du Conseil de fondation de la Cinémathèque suisse. Il prendra sa nouvelle fonction le 1er juillet 2016.  Le Bernois Marc Wehrlin, avocat et médiateur, quittera son poste, qu'il occupait depuis 2010, le 30 juin. 

Le choix du Conseil de fondation s'est unanimement porté sur Jean Studer, 58 ans, avocat et président du Conseil de banque de la Banque nationale suisse. Le Neuchâtelois est également depuis 2013 président du Festival international du film fantastique de Neuchâtel

Le directeur de la Cinémathèque suisse est également un Neuchâtelois. Il s'agit de Frédéric Maire, qui occupe cette fonction depuis 2009. 

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CommunesSaint-Blaise comme vous ne l’avez jamais vueSaint-Blaise comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesHauterive comme vous ne l’avez jamais vueHauterive comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLa Tène comme vous ne l’avez jamais vueLa Tène comme vous ne l’avez jamais vue

PolitiqueFabien Fivaz vice-président du groupe des Verts à BerneFabien Fivaz vice-président du groupe des Verts à Berne

SantéInterdiction des e-cigarettes dans les lieux publics neuchâtelois: les pros de la vape fâchésInterdiction des e-cigarettes dans les lieux publics neuchâtelois: les pros de la vape fâchés

Top