28.10.2016, 00:15

«Je veux reconquérir ces 17 points»

Premium
chargement
Depuis près de 25 ans, Claude Frôté, à la tête du Bocca, a caracolé en tête des établissements gastronomiques du canton.

GRAND CHEF Claude Frôté a été dégradé au guide Gault&Millau. Il se confie.

«J’ai reçu une tomate en plein visage. Une claque, c’est sûr. Notre but à nous cuisiniers, c’est de plaire. On est des marchands de bonheur. Alors oui, ça fait mal.» Claude Frôté est droit dans ses bottes, la blouse estampillée Grandes Tables de Suisse sans un pli, le regard, planté dans le vôtre. Et non, il ne le cache...

À lire aussi...

ParitéLangage inclusif, serviettes hygiéniques: les lycées neuchâtelois repensent l’égalitéLangage inclusif, serviettes hygiéniques: les lycées neuchâtelois repensent l’égalité

ParitéJouets, lectures, enseignement: les Neuchâtelois à l’école de l’égalitéJouets, lectures, enseignement: les Neuchâtelois à l’école de l’égalité

GardeSoutien fédéral important pour les crèches et le parascolaire neuchâteloisSoutien fédéral important pour les crèches et le parascolaire neuchâtelois

PolitiqueL’ambassadrice canadienne en visite à NeuchâtelL’ambassadrice canadienne en visite à Neuchâtel

DébatVers des multinationales responsables?Vers des multinationales responsables?

Vers des multinationales responsables?

L’Université de Neuchâtel a sorti ses spécialistes de l’environnement pour confronter les multinationales à leurs...

  21.02.2020 17:47
Premium

Top