08.02.2019, 18:22

InterNations: bienvenue au club des «expat» de Neuchâtel

Premium
chargement
Pour le rendez-vous mensuel de janvier, les expatriés de Neuchâtel et ses environs se sont retrouvés au Rodolphe pour une soirée détente.

Société Grâce à la communauté InterNations, les expatriés installés à Neuchâtel et dans ses environs partagent leurs tuyaux sur leur nouvelle vie. Nous les avons rencontrés au Rodolphe.

«Je ne pourrais plus repartir de Neuchâtel!», s’exclame, enthousiaste, Barbara Gros-Piron, arrivée dans le chef-lieu il y a onze ans. Si cette Franco-Américaine a définitivement adopté la cité lacustre, les débuts n’ont pas été faciles.

C’est pour aider les expatriés comme elle qu’elle a fondé, avec Silvia Dima, en 2011, la communauté neuchâteloise InterNations. Créée par trois Allemands et...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

SOCIETEExpatriés sous la bannière d'InterNationsExpatriés sous la bannière d'InterNations

Top