Insultée et menacée de mort pour avoir défendu Tariq Ramadan, Nadia Karmous porte plainte

chargement

Polémique La présidente de l'Association culturelle des femmes musulmans de Suisse, Nadia Karmous, a été violemment prise à partie après avoir défendu dans nos colonnes l'islamologue Tariq Ramadan. Menacée de mort, elle porte plainte.

  21.11.2017, 16:08
Premium
Nadia Karmous, présidente de l'Institut culturel musulman de Suisse (ICMS) et directrice du Musée des civilisations de l'islam (Mucivi).

«J’ai pu ressentir ce que ça fait d’être pris à partie. C’est pour moi une épreuve qui nécessite d’avoir des ressources pour la surmonter. Malgré ce qui se passe, je me sens encore plus déterminée que jamais à soutenir Tariq Ramadan ou d’autres personnes victimes d’injustice. Ça ne fait aucun doute.»

Nadia Karmous a été insultée et...

À lire aussi...

PolémiqueCelles qui accusent Tariq Ramadan seraient "frustrées", selon Nadia KarmousCelles qui accusent Tariq Ramadan seraient "frustrées", selon Nadia Karmous

Top