21.11.2017, 16:08

Insultée et menacée de mort pour avoir défendu Tariq Ramadan, Nadia Karmous porte plainte

Premium
chargement
Nadia Karmous, présidente de l'Institut culturel musulman de Suisse (ICMS) et directrice du Musée des civilisations de l'islam (Mucivi).

Polémique La présidente de l'Association culturelle des femmes musulmans de Suisse, Nadia Karmous, a été violemment prise à partie après avoir défendu dans nos colonnes l'islamologue Tariq Ramadan. Menacée de mort, elle porte plainte.

«J’ai pu ressentir ce que ça fait d’être pris à partie. C’est pour moi une épreuve qui nécessite d’avoir des ressources pour la surmonter. Malgré ce qui se passe, je me sens encore plus déterminée que jamais à soutenir Tariq Ramadan ou d’autres personnes victimes d’injustice. Ça ne fait aucun doute.»

Nadia Karmous a été insultée et...

À lire aussi...

PolémiqueCelles qui accusent Tariq Ramadan seraient "frustrées", selon Nadia KarmousCelles qui accusent Tariq Ramadan seraient "frustrées", selon Nadia Karmous

Top