28.09.2020, 18:00
Lecture: 6min

Ils sont contre le masque: deux Neuchâtelois témoignent

Premium
chargement
Désormais, c’est à La Neuveville qu'Eric Fischer va faire ses courses puisque le canton de Berne n’oblige pas les citoyens à se masquer dans les centres commerciaux.

Masque Ils sont contre le port obligatoire du masque et remettent en question cette mesure sanitaire. Pour des raisons de santé ou parce qu’il s’agit de conserver son «libre arbitre», disent-ils. Ils nous expliquent leur point de vue.

«Est-ce que vous allez arrêter cette propagande?» C’est en ces termes courroucés que Céline*, mère d’une jeune lycéenne, s’est adressée par courriel à notre rédaction à la mi-septembre.

Notre article «Aucun élève ne porte le masque dans le car!», qui relatait les inquiétudes d’un père dont seule la fille portait le masque dans un transport public, l’avait particulièrement marquée. Car sa fille ne supporte pas de devoir le mettre toute la journée au lycée, où le port du masque a aussi été rendu obligatoire depuis la rentrée.

A...

À lire aussi...

InterviewContre le masque? Ce que dit Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâteloisContre le masque? Ce que dit Claude-François Robert, le médecin cantonal neuchâtelois

DéfautCoronavirus: rappel de deux masques respiratoires pas suffisamment protecteursCoronavirus: rappel de deux masques respiratoires pas suffisamment protecteurs

PandémieGrand Conseil: bientôt des masques gratuits pour les Neuchâtelois dans le besoin?Grand Conseil: bientôt des masques gratuits pour les Neuchâtelois dans le besoin?

FormationLa Chaux-de-Fonds: des lycéens masqués heureux de retrouver leur classeLa Chaux-de-Fonds: des lycéens masqués heureux de retrouver leur classe

CoronavirusCouvet: 15 cas de coronavirus au home DubiedCouvet: 15 cas de coronavirus au home Dubied

Top