27.10.2016, 16:54

Claude Frôté, dégradé dans l'édition 2017 du Gault&Millau, se confie

chargement
Portrait de Claude Frote, patron du Restaurant Le Bocca à St-Blaise

Gastronomie Pendant près de 25 ans, Claude Frôté, le chef du Bocca à St-Blaise, a caracolé en tête des cuisiniers neuchâtelois avec ses 17 points (sur 20) au Gault&Millau. Mais dans la nouvelle édition 2017 dévoilée début octobre, le guide gastronomique lui a enlevé un point. "J'ai reçu une claque, c'est sûr. Notre but, à nous cuisiniers, c'est de plaire. Alors oui, ça fait mal."

Le 4 novembre prochain, Claude Frôté fêtera les 30 ans de son restaurant. Il avait lui-même 30 ans quand il a repris "Chez Norbert" à St-Blaise, adresse très cotée de l'époque. Très vite, le Neuchâtelois a atteint les 17 points au Gault&Millau et reçu une étoile au Michelin. Dans son édition 2017, le G&M lui a enlevé un point. Claude Frôté rejoint ainsi trois autres adresses du canton notées à 16.

Ebranlé quand il a appris la nouvelle - "je ne m'y attendais pas, je n'ai rien vu venir" -  le grand chef garde pourtant l'appétit: "Je veux me battre. Mon défi, c'est de reconquérir ce 17!"

A l'instar des grands chefs, Claude Frôté a l'habitude d'être jugé, et même deux fois par jour. "Je ne suis pas juge, ce n'est pas mon métier. Mais je suis là pour être jugé. Je l'accepte et c'est normal. J'ai choisi de continuer au plus près de ma conscience." Après 30 ans de métier, il jure qu'il ne sent pas de lassitude.

Claude Frôté se confie dans les éditions de L'Impartial et L'Express de vendredi.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EpidémieLe coronavirus met en lumière le poids de la Chine dans l’horlogerie, y compris comme fournisseurLe coronavirus met en lumière le poids de la Chine dans l’horlogerie, y compris comme fournisseur

AccidentUn accident de ski coûtera très cher à une NeuchâteloiseUn accident de ski coûtera très cher à une Neuchâteloise

SantéFace aux inquiétudes du coronavirus, le Conseil d’Etat neuchâtelois se veut rassurantFace aux inquiétudes du coronavirus, le Conseil d’Etat neuchâtelois se veut rassurant

SantéCoronavirus: les camps de ski des écoles neuchâteloises auront bien lieuCoronavirus: les camps de ski des écoles neuchâteloises auront bien lieu

SantéCoronavirus à Neuchâtel: il est primordial d’obtenir les résultats des tests plus rapidementCoronavirus à Neuchâtel: il est primordial d’obtenir les résultats des tests plus rapidement

Coronavirus: obtenir les tests plus vite

Le médecin cantonal neuchâtelois a insisté sur la nécessité de réduire les délais d’obtention des résultats des tests...

  28.02.2020 18:51
Premium

Top