13.12.2016, 10:13

Grippe aviaire: mesures restrictives maintenues dans le canton de Neuchâtel

chargement
Les mesures restrictives sont maintenues de manière stricte.

Epidémie Malgré une stabilisation de la situation, le canton de Neuchâtel a décidé de maintenir les mesures restrictives mises en place il y a un mois.

La découverte début novembre de cas de grippe aviaire H5N8 en Suisse avait poussé les autorités à prendre des mesures restrictives. Depuis, "la situation s’est quelque peu stabilisée", annoncent l'Etat de Neuchâtel et la police dans un communiqué.

On apprend ainsi que "moins d’oiseaux d’eau morts ont été découverts et aucun d’eux n’a été déclaré positif au virus H5N8 sur les mesures ponctuelles effectuées depuis le 23 novembre. On ne relève également aucun cas de suspicion de transmission du virus à la volaille domestique."

Toutefois, la décision de l’OSAV concernant les mesures à prendre pour lutter contre la grippe aviaire et les directives envoyées par le service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) aux détenteurs de volaille restent d’actualité.

Empêcher tout contact

La détention en plein air de la volaille, des oiseaux nageurs et coureurs est donc toujours soumise à des mesures restrictives. Pour empêcher tout contact entre des oiseaux sauvages et des volailles domestiques, l’alimentation et l’abreuvage de ces dernières doivent être effectués dans un poulailler fermé, inaccessible aux oiseaux situés à l’extérieur.

Si ces restrictions ne peuvent être appliquées, les animaux doivent être placés dans des locaux fermés ou des poulaillers munis d’un toit imperméable et de parois latérales fermées. Les exploitants qui détiennent des gallinacés doivent en outre consigner les animaux
présentant des anomalies et des symptômes spéciaux.

Ne pas relâcher la vigilance

L’objectif est d’empêcher tout contact entre les oiseaux sauvages et les volailles domestiques sur tout le territoire. 750 détenteurs ont été contrôlés par la police neuchâteloise et le SCAV. 7 % ont été déclarés non-conformes et ont fait l’objet d’un suivi par le SCAV.

"Malgré ces résultats encourageants, il est impératif de ne pas relâcher la vigilance", affirme le communiqué. "Il est probable que passablement d’oiseaux d’eau soient porteurs du virus et le risque de contamination de la volaille domestique est toujours important."

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

épidémieGrippe aviaire: après les lacs de Constance, Léman et de Neuchâtel, l'épidémie touche le lac de BienneGrippe aviaire: après les lacs de Constance, Léman et de Neuchâtel, l'épidémie touche le lac de Bienne

EpizootieGrippe aviaire: niveau de risque élevé dans toute la FranceGrippe aviaire: niveau de risque élevé dans toute la France

Grippe aviaireGrippe aviaire: les oiseaux domestiques doivent rester confinésGrippe aviaire: les oiseaux domestiques doivent rester confinés

Grippe aviaireCygne retrouvé mort au bord du lac de NeuchâtelCygne retrouvé mort au bord du lac de Neuchâtel

Top