02.12.2020, 18:13

Grand Conseil: des subventions plutôt que des déductions fiscales pour les bâtiments neuchâtelois

Premium
chargement
Les députés neuchâtelois préfèrent les subsides aux déductions fiscales pour l'assainissement énergétique des bâtiments.

Energie L’assainissement énergétique des bâtiments doit passer par une hausse des subsides plutôt que par des déductions fiscales. La voie est tracée par les députés neuchâtelois.

Le gouvernement neuchâtelois devra dire comment il compte améliorer le soutien financier de l’Etat à l’assainissement énergétique des bâtiments. Il est prié d’étudier l’abandon ou la réduction des déductions fiscales au profit d’une augmentation des subsides directs par le fonds de l’énergie.

Dans son postulat, approuvé ce mercredi par le Grand Conseil, le député Vert Diego Fischer précise que les déductions fiscales en question s’élèvent entre 12 et 20 millions de francs par an. Les subventions cantonales directes se montent quant à elles à deux millions de francs par...

À lire aussi...

BâtimentUne maison sur cent par an fait l’objet d’un assainissement énergétique, c’est trop peu selon le FNSUne maison sur cent par an fait l’objet d’un assainissement énergétique, c’est trop peu selon le FNS

Top