Gang de La Chaux-de-Fonds: le mort à Lausanne «va raviver la haine»

chargement

Bandes rivales La mort à Lausanne d’un jeune Chaux-de-Fonnier est le résultat d’une rivalité entre deux bandes, l’une chaux-de-fonnière, l’autre biennoise. Pour régler leurs comptes, elles peuvent se montrer d’une violence inouïe. Retour sur les événements qui ont précédé ce week-end sanglant.

 27.09.2021, 17:28
Lecture: 5min
Premium
Les deux gangs occupent la police (ici au centre de Lausanne) et la justice depuis passablement de mois.

«Les gars de La Chaux-de-Fonds sont tellement énervés que tout cela va finir en bain de sang.»

Mehdi* (prénom d’emprunt) est un proche du gang des Montagnes neuchâteloises, le «47». Il vient de perdre son ami, âgé de 20 ans et ressortissant congolais, tué par un membre d’une bande rivale biennoise, le «2CZ», dans une bagarre tôt dimanche matin à Lausanne.

Et il craint une énième escalade de violence dans la Métropole horlogère. «Tout cela va raviver la haine.»

À lire aussi...

DrameUn jeune Neuchâtelois est décédé après une bagarre à LausanneUn jeune Neuchâtelois est décédé après une bagarre à Lausanne

DrameUn adolescent neuchâtelois perd la vie en gare de SugiezUn adolescent neuchâtelois perd la vie en gare de Sugiez

Top