Freddy Rumo, vice-président du Centre: «Le gouvernement neuchâtelois est trop technocrate»

chargement

Elections cantonales Devenu Le Centre, le PDC neuchâtelois espère passer de deux à quatre élus au Grand Conseil neuchâtelois. Son vice-président, Freddy Rumo, s’explique à deux mois des élections cantonales.

 20.02.2021, 11:00
Lecture: 5min
Premium
Freddy Rumo, vice-président du Centre, chez lui, sur les hauteurs du Val-de-Ruz.

On a souvent besoin d’un plus petit que soi. La formule correspond bien au Centre, anciennement le Parti démocrate-chrétien (PDC) neuchâtelois. L’une des plus petites formations politiques au Grand Conseil compte bien marquer des points lors des élections cantonales du 18 avril prochain et en sortir grandie.

Le Centre appuiera sa campagne sur son idée de cour des comptes, portée par une initiative populaire cantonale. Cet organisme devrait permettre d’y voir plus clair dans la...

À lire aussi...

PolitiqueNathalie Schallenberger candidate du Centre au Conseil d’EtatNathalie Schallenberger candidate du Centre au Conseil d’Etat

Elections cantonalesChristine Ammann Tschopp, présidente des Verts neuchâtelois: «Mettre en route la transition écologique»Christine Ammann Tschopp, présidente des Verts neuchâtelois: «Mettre en route la transition écologique»

Elections cantonalesDaniel Ziegler, président du POP Neuchâtelois: «Nous sommes opposés à la dérive centriste du PS»Daniel Ziegler, président du POP Neuchâtelois: «Nous sommes opposés à la dérive centriste du PS»

Elections cantonalesWalter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»Walter Willener, président de l’UDC neuchâteloise: «Ce canton conduit par la gauche n’est pas attractif»

Elections cantonalesFabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»Fabio Bongiovanni: «Le PLRN sera le leader de la droite»

Top