18.03.2018, 17:55

Forains sur la place du Port: "On a passé trois semaines pour beurre à Neuchâtel"

Premium
chargement
Mélanie Sari-Jeanneret, propriétaire de "La Sauterelle", espère que le séjour des forains à La Chaux-de-Fonds permettra d'oublier les trois semaines catastrophiques à Neuchâtel.

La prolongation accordée n’y a rien changé: les forains installés à Neuchâtel à l’occasion du 1er mars ont vécu trois semaines catastrophiques. Certains montent aujourd’hui à La Chaux-de-Fonds, où le froid se poursuivra.

«On a passé trois semaines pour beurre ici à Neuchâtel. J’ai perdu mon temps, et aussi ma jeunesse à me faire du souci!»

Installée dans sa caisse à roulettes, Charlotte Tissot distribue quelques jetons d’auto-tamponneuses aux rares clients qui ont osé braver le froid.
Il est 14h ce dimanche, les forains de la place du Port s’apprêtent à...

À lire aussi...

SociétéCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuerCoronavirus: comment vivre le confinement en couple sans s'entretuer

SolidaritéLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînésLe directeur de la Cinémathèque suisse Frédéric Maire écrit à nos aînés

3 idées entre 4 mursCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de PoolCoronavirus et confinement: les bonnes idées de Phanee de Pool

Galerie photoC’est aussi beau des villes désertéesC’est aussi beau des villes désertées

PandémieSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâteloisSalaires: du baume sur le cœur gros des soignants neuchâtelois

Top