03.02.2018, 00:01
Lecture: 4min

Fin de «la gestion à la grand-papa»

Premium
chargement
La réorganisation de l’administration cantonale s’est faite sous la conduite de Jean-Luc Abbet, à droite,  et Jérôme Wieser.

La nouvelle gestion informatique de l’Etat de Neuchâtel est «une révolution». Le défi de sa mise en place a été relevé en début d’année.

Un coût de cinquante millions de francs pour moderniser l’informatique cantonale. Cela équivaut au déficit théorique de l’Etat de Neuchâtel en 2018. Ou à ce qu’il était prévu de dépenser à La Chaux-de-Fonds pour le nouvel hôtel judiciaire. Une partie de l’investissement porte sur un nouveau système d’information et de gestion, qui tourne depuis le début de l’année.

«C’est...

À lire aussi...

Troisième âgeDes solutions pour prévenir l’isolement des personnes âgéesDes solutions pour prévenir l’isolement des personnes âgées

FormationDes jeunes Neuchâtelois à l’étranger malgré le Covid-19Des jeunes Neuchâtelois à l’étranger malgré le Covid-19

Elections communalesA Milvignes, trois partis veulent renverser le PLRA Milvignes, trois partis veulent renverser le PLR

FormationLes apprentis sont des atouts pour le canton de NeuchâtelLes apprentis sont des atouts pour le canton de Neuchâtel

Jeune publicDes dinosaures musiciens à La Chaux-de-FondsDes dinosaures musiciens à La Chaux-de-Fonds

Top