03.02.2018, 00:01

Fin de «la gestion à la grand-papa»

Premium
chargement
La réorganisation de l’administration cantonale s’est faite sous la conduite de Jean-Luc Abbet, à droite,  et Jérôme Wieser.

La nouvelle gestion informatique de l’Etat de Neuchâtel est «une révolution». Le défi de sa mise en place a été relevé en début d’année.

Un coût de cinquante millions de francs pour moderniser l’informatique cantonale. Cela équivaut au déficit théorique de l’Etat de Neuchâtel en 2018. Ou à ce qu’il était prévu de dépenser à La Chaux-de-Fonds pour le nouvel hôtel judiciaire. Une partie de l’investissement porte sur un nouveau système d’information et de gestion, qui tourne depuis le début de l’année.

«C’est...

À lire aussi...

santé«La reprise du sport doit être progressive»«La reprise du sport doit être progressive»

SolidaritéMassimo Lorenzi, rédacteur en chef des sports à la RTS, écrit à nos aînésMassimo Lorenzi, rédacteur en chef des sports à la RTS, écrit à nos aînés

Chronique«Lettre ouverte à mes doutes», l’air du temps de Loïc Marchand«Lettre ouverte à mes doutes», l’air du temps de Loïc Marchand

DRAMEJean-François «P’tit Louis» Robert s’en est alléJean-François «P’tit Louis» Robert s’en est allé

PandémieBilan mi-figue mi-raisin pour les restaurants neuchâteloisBilan mi-figue mi-raisin pour les restaurants neuchâtelois

Top