Evangéliques, musulmans et juifs en quête d’intégration

chargement

Votation cantonale Elles sont directement concernées par la votation cantonale du 26 septembre sur la reconnaissance par l’Etat de nouvelles communautés religieuses. Au-delà des questions financières ou de locaux, elles cherchent surtout à acquérir un statut.

 10.09.2021, 15:52
Lecture: 9min
Premium
Les symbôles des cinq grandes religions du monde, l'hindouisme, l'islam, le bouddhisme, le christianisme et le judaïsme.
Pour appliquer la constitution

Depuis près de vingt ans, la Constitution neuchâteloise prévoit la possibilité de reconnaître d’intérêt public de nouvelles communautés religieuses à côté des réformés, des catholiques romains et des catholiques chrétiens. Mais la loi destinée à l’application de cette norme constitutionnelle a mis du temps à se mettre en place.

Votée par le Grand Conseil en 2020, elle a été attaquée par référendum à la fois par l’UDC et le PLR. Ces deux partis souhaiteraient que chaque reconnaissance, une fois...

À lire aussi...

PolitiqueVote sur la reconnaissance de nouvelles communautés religieuses: Neuchâtel veut être à la fois laïc et ouvert aux EglisesVote sur la reconnaissance de nouvelles communautés religieuses: Neuchâtel veut être à la fois laïc et ouvert aux Eglises

Votation cantonaleCommunautés religieuses: la droite neuchâteloise veut un vote populaire pour chaque reconnaissanceCommunautés religieuses: la droite neuchâteloise veut un vote populaire pour chaque reconnaissance

éditorialN’ayons pas peur de l’autreN’ayons pas peur de l’autre

N’ayons pas peur de l’autre

En s’attaquant à la loi sur la reconnaissance des communautés religieuses, ses opposants visent en fait, sans forcément...

  10.09.2021 15:45

Top