01.09.2020, 16:39

Et si le canton de Neuchâtel empruntait pour investir dans son développement?

Premium
chargement
Faut-il assouplir la politique financière de l'Etat? Le grand argentier Laurent Kurth devra se prononcer sur une proposition d'emprunt qui émerge au Grand Conseil.

Finances publiques L’explosion des dépenses de l’Etat pendant le Covid contribue à relancer le débat sur la dette publique. Des députés veulent réfléchir à un fonds «neuchâtelois». Le Conseil d’Etat n’est pas contre.

Le canton de Neuchâtel doit-il davantage s’endetter pour assurer son développement? Encore taboue il y a peu, la question sera sérieusement abordée au Grand Conseil mercredi. Il y sera question notamment du lancement d’un emprunt pour financer des projets propres à générer des recettes.

La persistance de taux d’intérêt très bas s’y prête. Mais c’est surtout le semi-confinement, et les dizaines de millions mobilisés par les collectivités publiques pour y faire face, qui ont contribué à faire émerger ce...

À lire aussi...

Finances cantonalesUn remède au goût valdo-genevois pour les finances du canton de NeuchâtelUn remède au goût valdo-genevois pour les finances du canton de Neuchâtel

ComptesLes finances neuchâteloises en légère amélioration l’an dernierLes finances neuchâteloises en légère amélioration l’an dernier

Finances«Jackpot» pour les finances cantonales neuchâteloises«Jackpot» pour les finances cantonales neuchâteloises

Top