27.10.2017, 16:50
Lecture: 6min

Les musulmans neuchâtelois en quête de reconnaissance

Premium
chargement
Les musulmans neuchâtelois en quête de reconnaissance

Eglises Depuis les années 1940, seules trois églises sont reconnues comme des institutions d’intérêt public par la constitution neuchâteloise: les Eglises chrétiennes protestante, catholique romaine et catholique-chrétienne. Une loi vise à élargir cette reconnaissance à d’autres communautés religieuses. Le Grand Conseil tranchera début novembre.

Et si l’islam, qui compte près de 7000 fidèles en terres neuchâteloises, devenait une religion reconnue d’intérêt public dans le canton?

Cette éventualité pourrait devenir réalité: Neuchâtel figurerait ainsi parmi les premiers cantons de Suisse à reconnaître l’islam, aux côtés de Bâle-Ville et de Vaud, où des démarches similaires sont en cours. «Le canton marquerait à nouveau son...

À lire aussi...

ÉGLISESMennonites attachés à leur libertéMennonites attachés à leur liberté

Top