04.12.2018, 15:40
Lecture: 9min

Enseignant neuchâtelois licencié: «Il a frotté mon doudou sous son T-shirt»

Premium
chargement
"Il m’a demandé de m’asseoir sur ses genoux et de lui faire un bisou."

Enquête Le comportement de l’enseignant neuchâtelois licencié en avril dernier avait donné lieu à une plainte en 2010. Une maman et sa fille témoignent. La Ville de Neuchâtel a ouvert une enquête sur ce qu’il s’est passé depuis 2003.

Une mère et sa fille. Nous les appellerons Joëlle et Clara (prénoms fictifs). Elles ont souhaité nous raconter des faits concernant l’enseignant neuchâtelois licencié en avril dernier.

Ils remontent à 2010, l’année où Joëlle a porté plainte auprès de la direction de l’école, avant de s’adresser au conseiller communal en charge de l’Education. «Le comportement de cet enseignant était...

À lire aussi...

EcoleEnseignant neuchâtelois licencié: comment l’enquête de 2004 a-t-elle été menée?Enseignant neuchâtelois licencié: comment l’enquête de 2004 a-t-elle été menée?

EcoleLittoral neuchâtelois: l’enseignant licencié a déjà failli être remercié en 2004Littoral neuchâtelois: l’enseignant licencié a déjà failli être remercié en 2004

EcoleUn enseignant licencié sur le Littoral neuchâtelois, enquête en coursUn enseignant licencié sur le Littoral neuchâtelois, enquête en cours

Top